l y a 16 ans, j’ai fondé Sevenstones, une aventure qui a démarré dans la cuisine de Jean Benoît Misoffe, avec lequel j’avais travaillé chez UBS. Il m’a appris ce métier passionnant, m’y a formé et m’a donné l’élan de servir les entrepreneurs en remettant le conseil au cœur des fusions-acquisitions.

Ensemble, nous avons conçu notre méthodologie d’appréciation de la valeur des entreprises, ADN Check, et mené une quinzaine de deals, partageant nos succès et nos apprentissages. Lorsque Jean-Benoit a décidé de prendre sa retraite un peu plus tôt que prévu, je me suis retrouvée à un carrefour décisif.

Comment continuer l’aventure ?

Je voulais bâtir une entreprise avec une âme, des valeurs assumées, et une organisation libérée des codes du M&A classique très hiérarchique et souvent individualiste.

C’était le moment ou jamais de prendre des risques et d’assumer pleinement ma vocation professionnelle. J’ai misé à fonds sur le potentiel des jeunes talents en leur faisant confiance et en leur donnant l’opportunité de s’épanouir dans un cadre bienveillant et foncièrement entrepreneurial, où tout était à développer et inventer !